SCPI
Publié le - 1671 visites -

Alléger sa fiscalité avec les SCPI Déficit Foncier

Tous les ans, les opportunités de réduire son imposition diminuent, de même que les placements défiscalisant se font de plus en plus rares. Ceci dit, il reste tout de même des solutions pour optimiser sa fiscalité à moindre risque : les SCPI Définit Foncier. Ainsi, un investisseur pourra aisément réduire son impôt sur le revenu, sans entrer dans le plafonnement des niches fiscales, en investissant dans l’immobilier.

Qu’entendons-nous par déficit foncier ?

Le mécanisme du déficit foncier consiste en la déduction des revenus fonciers, des charges issues de l’acquisition ou de la rénovation d’un bien immobilier locatif. Il est donc destiné aux personnes propriétaires d’un bien mis en location, mais également aux personnes détentrices de parts de SCPI. Cette déduction des charges des revenus fonciers est plafonnée. Néanmoins, l’investisseur pourra déduire un montant de charges équivalent à ses revenus fonciers, de même qu’il pourra se créer un déficit foncier fiscalement déductible des autres revenus dans la limite de 10 700€ par an. Il s’agit de charges engagées pour des travaux de restauration, ou encore des intérêts d’emprunt dans le cadre d’une acquisition à crédit.

Le déficit foncier et les SCPI

Le placement dans les SCPI dit «déficit foncier», consiste à investir dans des actifs immobiliers nécessitant d’importants travaux de rénovation. Les sociétés de gestion s’orientent généralement vers des immeubles d’habitation et de commerce, situés en centre-ville, destinés à être loués. En pratique, elles se séparent de ces biens après une période de location de 15 ans de façon à ce que les actionnaires récupèrent leur capital augmenté d’une éventuelle plus-value réalisée sur la revente.

Pour les investisseurs, les avantages d’un investissement en SCPI Déficit Foncier sont nombreux. Tout d’abord, une partie du prix d’acquisition d’une part est destiné aux travaux. De ce fait, l’investisseur peut déduire de ses revenus fonciers existants les travaux réalisés par la SCPI. Il réduit donc son imposition sur le revenu et les prélèvements sociaux appliqués aux loyers. Ensuite, la personne qui acquiert des parts de SCPI Déficit Foncier investit dans un bien immobilier à moindre risque, et à fort potentiel de revalorisation. Enfin, il faut savoir que la réduction d’impôt sur le revenu ne rentre pas dans le cadre des niches fiscales. En d’autres termes, cela laisse l’opportunité à l’investisseur de poursuivre ses investissements sur d’autres produits de défiscalisation.

En revanche, les SCPI Déficit Foncier s’adresseront davantage aux personnes fortement imposées sur le revenu, c’est-à-dire une tranche marginale d’imposition supérieure ou égale à 30%. Elles sont destinées également aux personnes non seulement déjà concernées par les revenus fonciers, mais aussi à celles touchées par la diminution du plafonnement des niches fiscales.

Les publications similaires de "Les SCPI"

  1. 29 Juil. 2018Obtenir un crédit quand on est en SCPI604 visites
  2. 16 Fév. 2018Un expert-comptable pour les particuliers : pourquoi ?595 visites
  3. 24 Juin 2017SCPI Corum XL : une SCPI mondiale à forte rentabilité1510 visites
  4. 9 Mars 2017La fiscalité des sociétés civiles de placement immobilière1396 visites
  5. 22 Juil. 2016La SCPI Interpierre double ses investissements1382 visites
  6. 7 Juil. 2016PERP : les fonds, SCPI et unités de compte disponibles avec le contrat perp1195 visites
  7. 14 Avril 2016L'achat à crédit d'une scpi pinel1513 visites
  8. 8 Avril 2016Faire appel à un avocat pour réussir dans l'immobilier outre-rhin1843 visites
  9. 17 Mars 2016Les avocats sont de bons conseils2864 visites
  10. 11 Mars 2016Je vous suit éternellement reconnaissante pour votre efficacité de juriste2261 visites