SCPI
Publié le - 1550 visites -

Le moment propice pour investir dans une SCPI à crédit

On estime que les impôts devraient dépasser encore cette année 5 %. Les particuliers désireux de tirer leur épingle du jeu en investissant dans l’immobilier locatif peuvent investir sur le papier, en d’autres termes dans une SCPI (Société Civile de Placements immobiliers).

Investir dans une SCPI : un avantage fiscal

Une SCPI vous permet d’acheter des parts de l’immobilier, l’avantage pour vous est dû au fait que c’est elle qui pourra assurer l’investissement réel et la gestion. Ceci englobe la recherche des locataires, la rénovation des biens, etc. Vous obtenez par la suite une part qui est proportionnelle au pourcentage de votre investissement dans la SCPI.

Avec la fiscalité qui grimpe de plus en plus, vous pouvez acheter vos parts dans une SCPI à crédit ainsi, vous serez moins imposable. En effet, il est possible qu’un investisseur puisse obtenir une optimisation fiscale sur ses parts parce que les intérêts qui proviennent des prêts sont déductibles des revenus fonciers.

Il restera ensuite l’épineuse préoccupation : dans quel SCPI peut-on investir ? Nous vous recommandons de contacter un courtier qui vous aidera à établir votre dossier en tenant compte de votre profil, vous aurez ainsi plus de visibilité pour prendre contact avec une SCPI.

Le choix entre crédit à la consommation et crédit immobilier

Le crédit à la consommation et le crédit immobilier peuvent parfaitement être utilisés pour investir dans une SCPI. En ce qui concerne le crédit à la consommation, le plafonnement du montant à investir est estimé à 75 000 € pour une période de 10 ans. Avec le crédit immobilier, il est destiné à acheter des parts plus importantes pour une durée plus longue.

Le montant établi qui servira à acheter des parts dans une SCPI doit normalement être fixé avec l’aide d’un conseiller. La SCPI dans laquelle vous souhaitez investir peut vous fournir un conseiller qui vous aidera dans cette tâche. Mais ce montant ne doit pas être supérieur à 33 % de vos revenus réels.

Par ailleurs, le crédit immobilier a un taux d’emprunt de 3,1 % et celui du crédit à la consommation varie entre 2,8 et 3,4 %. Il faudra tenir compte de votre profil d’épargnant pour faire un meilleur choix.

Les publications similaires de "Les SCPI"

  1. 29 Juil. 2018Obtenir un crédit quand on est en SCPI516 visites
  2. 16 Fév. 2018Un expert-comptable pour les particuliers : pourquoi ?528 visites
  3. 24 Juin 2017SCPI Corum XL : une SCPI mondiale à forte rentabilité1356 visites
  4. 9 Mars 2017La fiscalité des sociétés civiles de placement immobilière1276 visites
  5. 22 Juil. 2016La SCPI Interpierre double ses investissements1296 visites
  6. 7 Juil. 2016PERP : les fonds, SCPI et unités de compte disponibles avec le contrat perp1156 visites
  7. 14 Avril 2016L'achat à crédit d'une scpi pinel1443 visites
  8. 8 Avril 2016Faire appel à un avocat pour réussir dans l'immobilier outre-rhin1774 visites
  9. 17 Mars 2016Les avocats sont de bons conseils2783 visites
  10. 11 Mars 2016Je vous suit éternellement reconnaissante pour votre efficacité de juriste2193 visites