SCPI
Publié le - 186 visites -

Payer moins d'impôts grâce au PERP c'est toujours possible

Vous souhaitez préparer votre retraite tout en défiscalisant ? Optez pour le PERP, plan d’épargne retraite populaire ! Ce produit d’épargne a pour principale vocation de vous verser des rentes viagères au dénouement du contrat, mais aussi d’alléger votre fiscalité. Focus sur les avantages fiscaux du PERP.

Déduire le montant de vos primes de votre imposition

Le principal atout du PERP, c’est de pouvoir déduire le montant de vos primes versées de votre imposition. Plus vous versez des sommes importantes dans votre plan, plus vous défiscalisez. Les versements sont libres : vous choisissez le montant à verser, de même que la fréquence à laquelle vous l’effectuez.

Continuer à défiscaliser après la retraite

La défiscalisation ne s’arrête pas là. C’est au moment où vous atteignez l’âge de votre départ à la retraite que s’exécute le dénouement du contrat. C’est-à-dire que vous arrêtez d’alimenter le PERP, et que le capital constitué, additionné des frais de rémunération, vous seront versés de manière régulière jusqu’à votre décès. Pendant cette seconde phase, vous continuez à défiscaliser : votre imposition est déduite d’un certain abattement forfaitaire que l’administration va appliquer. Ceci, dans la mesure où le PERP distribue des revenus équivalant à des pensions et des retraites.

Comment ouvrir un plan ?

Il suffit de se rendre auprès d’une compagnie d’assurance ou d’une mutuelle pour ouvrir un PERP. De nombreuses banques également proposent de gérer votre plan. Celui-ci est individuel, à la différence de l’assurance-vie dont les bénéficiaires peuvent être des individus autres que le souscripteur. En effet, en investissant dans un plan, c’est vous-même qui profiterez des rentes viagères au rachat du contrat.

Dès lors que vous souscrivez au plan, votre capital est gelé : vous n’êtes pas autorisé à effectuer des prélèvements sur votre plan. Le déblocage n’est prévu que lorsque vous aurez atteint l’âge légal où vous partez à la retraite. C’est cet aspect du PERP qui demeure encore aujourd’hui un des points faibles de ce produit d’épargne, qui perd en attractivité par rapport à l’assurance-vie.

Une sortie en capital anticipée est prévue dans certaines conditions

Quoi qu’il en soit, le plan autorise une sortie en capital avant terme, mais uniquement lorsque le souscripteur répond à l’une des conditions ci-après. Son conjoint décède, il cesse de percevoir ses indemnités de chômage, il est surendetté, il devient invalide. Celui qui cesse son activité non-salariée suite à une liquidation judiciaire peut aussi faire une demande de sortie en capital anticipée.

La sortie en capital au dénouement du contrat : possible ?

Oui, vous pouvez opter pour une sortie en capital quand vient le dénouement du contrat. Celle-ci est toutefois limitée à 20% du montant de la capitalisation totale. Le reste sera distribué en rentes viagères, comme initialement prévu par le PERP.

Si vous souhaitez faire l’acquisition de votre première résidence principale, vous pouvez aussi faire une demande de sortie en capital. Vous devez alors justifier que vous allez effectivement utiliser ledit capital pour financer votre projet immobilier.

Et qu’en est-il du PERP entreprises ?

Certaines entreprises proposent de verser elles-mêmes le plan de leurs employés. Si vous faites parties des heureux élus, vous ouvrez vous-mêmes votre plan. C’est votre employeur qui se chargera alors de constituer votre capital retraite, selon ses propres dispositions, en particulier en ce qui concerne le montant. Les versements doivent néanmoins se faire tous les ans.

Pour profiter du PERP entreprise, vous devez signer un accord avec ce dernier, suivant lequel vous le désignez comme étant celui qui versera les primes dans votre plan.

Le PERP entreprise offre certains avantages pour l’employeur, conformément à l’article 83 du code général des impôts.

Les publications similaires de "Actualité économique"

  1. 4 Juil. 2019Le moment idéal pour effectuer votre investissement dans le Pays Basque4 visites
  2. 12 Juil. 2018Le nombre de SCPI se développe1500 visites
  3. 21 Juin 2017Conseils pour bien négocier le prix de vente d’un bien immobilier762 visites
  4. 1 Avril 2017Faire confiance à un cabinet pour la gestion de son patrimoine quand on est chef d’entreprise678 visites
  5. 30 Déc. 2015La défiscalisation pinel pour 20161198 visites
  6. 9 Oct. 2015Les affaires immobilières sont le pain quotidien de vanitou1637 visites
  7. 25 Juin 2015Placer son argent dans l'immobilier neuf à Bordeaux1084 visites
  8. 21 Fév. 2015Investissements en SCPI par crédit1363 visites
  9. 2 Sept. 2014Achat des parts d’un SCPI par un particulier1772 visites
  10. 5 Août 2014Les inconvénients d’un investissement en SCPI1663 visites